Savigny Handball 91


Interview Nicolas Vaudeleau

Interview Nicolas Vaudeleau

Au tour de Nicolas Vaudeleau de répondre aux questions! Il a déjà vécu des expériences en N1 et nous donne son avis sur ce niveau de jeu ue souhaite atteindre le groupe 1 ! 
Bonne lecture !

"Bonjour Nicolas, peux-tu te présenter rapidement ? 
Bonjours à tous, je m'appelle Nicolas Vdo j'ai 27 ans. Je suis professeur d'EPS tout comme Alexandre Noret et David Le Berre qui jouent également avec moi tout les week-end. Cela fait maintenant 4 saisons que je joue à Savigny, je suis un petit peu arrivé par hasard et depuis je m'y plaît énormément grâce à l'accueil chaleureux que j'avais eu à mon arrivée. Le club, les supporteurs et les bénévoles m'ont permis de m'épanouir totalement, Thomas Blanchaud et Pierrick Lavoix(entre autre) ont contribué pour leurs parts à mon intégration dans l'équipe 1ère et à me faire quitter mon ancien club (Big up à la Sarthe et au MSH ;) ).

Tu as déjà connu la nationale 1 avec Le cercle Paul-bert (Rennes), que peux-tu dire sur ce niveau ? 
J'ai effectivement fait quelques apparitions en N1, en vert et noir sous le maillot de Rennes. Je n'ai pas réussis à trouver régulièrement une place dans le groupe lors de la saison faites avec eux mais ayant pu m’entraîner quotidiennement dans le groupe j'ai pu énormément apprendre et progresser. Ce que je peux donc dire c'est que le niveau est très dense avec beaucoup d'anciens joueurs de D1 et de très bons jeunes joueurs. Ce niveau est composé d'actuel, de futur ou d'ancien professionnel donc le niveau de jeu est extrêmement exigeant et éprouvant. J'espère que nous pourront y accéder à la fin de la saison, car des joueurs comme Valentin Leroux, Kirian Viot ou Guillaume Nogar (Ragon) seraient très heureux de pouvoir évoluer et découvrir ce niveau. 

Savigny continue sa route en tête, qu'en penses-tu ? 
Tout à fait nous continuons notre route en tête de ce championnat malgré la défaite de ce week-end end. Je crois que nous avons un groupe qui a très bien grandis depuis maintenant 3 ans et qui, je pense, arrive à maturité. Notre première place n'est pas du au hasard mais est en lien avec de nombreux facteurs. Nous avons été épargné pour l'instant par les blessures, nous avons su tirer profit de notre calendrier, l'apport des nouveaux joueurs comme Maxime Mrn, Mathieu Barthelemy ou Antoine Casanova apporte indéniablement un plus pour notre groupe, enfin la part du public à domicile joue également énormément. Tout cela fait que nous réalisons une très bonne saison bien au delà de nos objectifs. Maintenant rien n'est acquis et nous avons tous a cœur de finir en beauté, pour cela nous aurons besoin de tout le monde.

Tu entraines avec Maxime di bello les -13 ans du club, comment te sens-tu dans ce rôle ? 
Oui, avec Maxime Di Bello cela fait maintenant quelques saisons que nous coachons ensemble. C'est un réel plaisir d’entraîner cela me permet d'apporter mon expérience et mes connaissances à cette catégorie. Le groupe des -13 est toujours à l'écoute et formé de très bons joueurs agréable et à l'écoute, il est donc très plaisant de s'occuper d'eux. Ce rôle me convient donc parfaitement. 
*Mention spéciale également pour le parents de cette catégorie (de cette année et des autres années) qui ont toujours su répondre présent (même le dimanche très tôt) et qui contribuent à la bonne ambiance générale de cette catégorie.

Enfin un petit mot pour un jeune, ainsi que pour nos bénévoles et supporters ? 
Pour les jeunes en un mot je dirais que l'essentiel est de se faire plaisir tout en écoutant pour progresser. 
Pour les bénévoles, un énorme merci pour le temps donné et les sacrifices qui permettent de faire vivre ce club familial. 
Pour les supporters, la saison n'est pas encore finit mais un grand bravo pour l'ambiance et la saison formidable que vous nous permettez de passer car il n'y a pas de meilleurs récompense que de pouvoir communier avec vous nos victoires. 
*Petit mot également aux sponsors qui nous suivent et qui nous permettent de continuer de rêver d'une accession en N1, merci. [N'oubliez pas que nous avons un international dans nos rangs, il se prénome Céd Doux, forcément cela demande un budget =D]"